top of page

Ravel Morrison - presque un Ronaldinho anglais

Tu as peut-être entendu parler de lui récemment puisqu'il a participé au podcast Vibe With FIVE de Rio Ferdinand. Sir Alex Ferguson a même dit de lui qu'il était le meilleur gamin qu'il ait jamais vu. Et il l’a dit même si Morrison a joué aux côtés de Paul Pogba. Mais à quel point Morrison était-il vraiment bon et que lui est-il arrivé ?


Ravel Morrison, né le 2 février 1993, est passé par les équipes espoirs de Manchester United et a signé son premier contrat professionnel avec le club le jour de son 17ème anniversaire. Mais la même semaine en 2010, Morrison a été arrêté par la police car il aurait été impliqué dans un cambriolage. Ce fut le début de ses problèmes permanents sur le terrain et en dehors. Morrison n'arrêtait pas d'avoir des ennuis avec la justice et ne pouvait jamais vraiment s’imposer dans un club, même s'il était probablement toujours le meilleur joueur de l'équipe. Pour les pros du Manchester United, il n'a joué que la Coupe de la Ligue. Ferguson a dit dans son livre qu'il n'était pas facile de travailler avec Morrison et qu'il était triste de le laisser partir : « Il possédait autant de talent naturel que tous les jeunes que nous avons signés, mais il n'arrêtait pas de s'attirer des ennuis. C'était très douloureux de le vendre... il aurait pu être un joueur fantastique. Mais, pendant des années, les problèmes en dehors du terrain ont continué à s'aggraver et nous n'avions pas d'autre choix que de s’arrêter ».


Après quelques saisons de prêt en Angleterre, Morrison a fait un autre séjour dans un grand club européen : À la Lazio, les choses ne se sont pas non plus déroulées comme prévu. Morrison n'a joué que 4 matchs en 4 ans au club. Il avait encore échoué, même si la Lazio semblait être la destination parfaite pour un joueur comme lui. Igli Tare, une icône du club italien et à l'époque le directeur sportif, le soutenait : « Ravel Morrison fait partie de ces footballeurs classiques qui sont un peu excentriques. C'est sans aucun doute un joueur exceptionnel parce qu'il a de très bons mouvements. Les gens comme lui ont besoin de temps, mais son temps viendra ». Igli Tare n'est pas le seul à avoir soutenu le talentueux Anglais. L'histoire du club l'était aussi. Des joueurs comme Di Canio et Gascoigne étaient adorés des supporteurs et tous deux étaient des personnages excentriques, mais avec une qualité incroyable. En tant que joueur, Gascoigne ressemblait beaucoup à Morrison. Pourtant, leur impact dans la capitale italienne était très différent. Morrison a été prêté à plusieurs reprises et a dû quitter le club en 2019.


En 2020, il semblait que Morrison aurait une autre chance. Le club néerlandais ADO Den Haag l'a signé. Comme toujours, il a montré un peu de son talent. Sa créativité, sa vision, son double-pied. Tout était là. Mais une fois de plus, il a été libéré de son contrat après avoir joué seulement 4 matchs.


Au total, Morrison a joué pour 11 clubs en 11 ans, mais il n'a disputé que 153 matchs au cours desquels il a marqué 24 buts et assisté à 9. Ce n'est pas beaucoup pour un joueur de sa qualité. Il a reçu 23 cartons jaunes et 2 cartons rouges, ce qui n'est pas beaucoup en si peu de temps, ce qui montre qu'il est calme lorsqu'il est sur le terrain. Alors, où tout cela a-t-il mal tourné et a-t-il encore une deuxième ou peut-être plutôt une douzième chance ?

A 28 ans, il est encore à l'âge parfait. Nous ne pouvons qu'espérer qu'il pourra être à la hauteur de ses attentes. Un jour. Même si ce n'est que pour une saison.


Si tu veux voir à quel point Morrison était (et est toujours) bon, regarde la vidéo.




bottom of page