top of page

La réputation d’un footballeur – Karim Benzema

Le 18 mars 2018 à Madrid. Ma première fois dans le Bernabeu pour moi. C’est la 29ème journée, Real Madrid joue contre le Girona. A la fin un grand spectacle, 9 buts et le Real gagne 6-3. Je regarde le match avec un ami espagnol. 4ème rang, une vue parfaite sur le terrain entier, une perspective impossible à obtenir si on regardait la partie à la télé. 20 h 45, en nocturne. Je suis prêt. L’arbitre siffle, le jeu commence et je commets directement une erreur. Je demande à mon ami espagnol ce qu’il pense de Karim Benzema. Il n’arrête pas de me dire des choses négatives. Pour souligner qu’il a raison il me répond : « Demande les gens au stade ce qu’ils pensent ». Bon, j’avoue c’était clair. A quoi je m’attendais ?  

Certes la saison 2017/18 représente le niveau zéro dans la carrière de Karim Benzema. Un attaquant doué, sifflé à chaque partie par le public madrilène. N’ayant marqué que 11 buts en 46 matchs, il est incertain si l’ancien international français jouera au Real la saison prochaine. Mais avec 12 passes décisives il a contribué directement à un but à chaque deuxième partie.  L’histoire de sa mauvaise réputation commence en 2010 avec l’affaire Zahia. Deux ans plus tard il explique qu’il ne veut pas chanter la Marseillaise, un grand problème pour la Grande Nation. Même la légende Zidane ne la chantait pas toujours. En 2015 il y a le cas Valbuena. Certes, Benzema n’évoque pas une image exemplaire d’un athlète en ce qui concerne son comportement en dehors du terrain. Mais à la fin il y a juste une chose qui compte : le côté sportif. Et là Benzema a montré souvent de quoi il est capable. Au Real Madrid en La Liga, il a marqué 128 buts et donné 81 passes décisives en 276 matchs. Une statistique incroyable qui montre une de ses grandes qualités, donner le ballon au coéquipier mieux positionné.  Au-delà le meilleur buteur français de l’histoire de La Liga est peut-être l’attaquant central le plus complet au monde ayant un meilleur dribbling et jeu de passes que Suárez, Lewandowski ou Higuain.   Le Real Madrid était sans aucun doute le meilleur club du monde dans les dernières années. Une équipe dans laquelle il y a une qualité incomparable sur chaque position. Avant la saison Benzema a prolongé son contrat jusqu’à 2021. La clause libératoire s’élève à un milliard d’Euro. Cela montre la valeur que le Français a pour le club espagnol. Une autre preuve que Benzema est largement apprécié au sein du club est démontrée par Cristiano Ronaldo, un des joueurs les plus ambitieux au monde. Il ne cesse pas de complimenter Benzema pour son travail sur le terrain. L’ancien Lyonnais est clairement un des piliers du succès du Madrid. Si le Real joue en 4-3-3 Benzema est l'attaquant central. Souvent il change la position avec Ronaldo et joue sur l'aile gauche. En 4-4-2 en losange, Benzema et Ronaldo sont les deux attaquants. Ronaldo est le point fixe dans le jeu offensive des Madrilènes et Benzema l'attaquant qui se laisse tomber et crée des espaces. Benzema n'est pas un attaquant statique qui attend dans la surface pour marquer. Il fait beaucoup plus : il crée des espaces et des situations dont ses coéquipiers peuvent profiter.  

Dans la liste des meilleurs buteurs de la Ligue des Champions Benzema est le meilleur Français et se retrouve sur la cinquième position. Il a p. ex. un meilleur ratio que les attaquants suivants : Raúl, Shevchenko, Henry, Ibrahimovic, Drogba, Eto’o, Agüero, Higuain, Suárez.   N’oublions pas non plus la constance de Benzema. Il a montré des performances extraordinaires depuis plus d’une décennie sur le plus haut niveau possible. Depuis 2008 en Ligue des Champions il n’y avait que les extraterrestres Ronaldo (138) et Messi (117) qui ont plus des buts et passes décisives (combinés) que le Français (68).   Depuis 2015 (!) Benzema n’est plus nominé pour l’équipe Tricolore. Pourtant aucun joueur français actuel a plus des buts et passes décisives combinés que les 46 de Benzema (en 81 matchs). Selon un sondage du mars 2017 (Odoxa pour RTL et Winamax) qui apparaît dans le reportage « Le K Benzema » (très recommandable, disponible sur Netflix), 78 % des Français ne veulent plus de Benzema en équipe de France. C’est quand même un résultat étonnant : 78 % des Français ne veulent pas que les Bleus ont une chance d'être champions du monde

Retour au match contre le Girona. 83ème minute : Isco entre en jeu pour Benzema. Ce soir, l’attaquant montre une performance solide avec une passe décisive mais cela n’intéresse personne. Il est sifflé par presque tous les spectateurs.

La décadence dans le football !   #whatif 

bottom of page