top of page

L’équipe type de la Coupe du Monde

Comme j'ai eu la possibilité de regarder les demi-finales et la finale dans le stade, j'ai observé de plus près les joueurs. De plus, les équipes officielles de la FIFA ou des supporters contiennent toujours des joueurs connus dont leurs équipes sont restés longtemps dans le tournoi. J'ai essayé d'inclure les joueurs qui ont vraiment montré les meilleures performances pendant ces 4 semaines. L’entraîneur: Martinez: Il a gagné 6 de 7 parties et a mené la Belgique à sa meilleure CdM. Dans la demi-finale contre la France son équipe n’a pas perdu à cause d’une erreur tactique mais dû au fait que beaucoup de joueurs offensifs n’ont pas atteint leur forme normale. La victoire contre le Brésil va être retenue comme un véritable chef-d’œuvre tactique. Courtois: Il n'y avait pas un gardien de but exceptionnel comme en 2014 quand Neuer était formidable. Cependant, Courtois a joué un tournoi vraiment solide sans faire une erreur majeure comme de Gea ou Lloris et mérite donc une place dans cette équipe. Chadli: Il n'était pas titulaire au début du tournoi. Avec sa superbe performance contre le Japon, après être entré pour Carrasco, il s’est assuré sa place dans les onze de départ. Après une mauvaise saison avec plusieurs blessures avec le West Bromwich il était probablement la plus grande surprise dans cette CdM. Vida: Un de ces joueurs dont personne n'a vraiment su apprécier ses performances. Lovren était considéré comme le défenseur clé de la Croatie. Cependant, c’était Vida qui était absolument remarquable en demi-finale et en finale, jouant contre des attaquants complètement différents. Il a particulièrement bien défendu contre des joueurs petits et rapides, tels que Griezmann et Sterling, mais il a également contrôlé Kane. En allant de vers avant, il a eu la tâche assez facile de donner le ballon à Brozovic, Rakitic ou Modric. Umtiti: Le roc calme dans la défense exceptionnelle de la France. Vertonghen: Absolument constant dans la défense et vers l’avant. Il a été principalement déployé comme défenseur central gauche dans une défense en ligne à trois, mais était essentiel pour permettre à son entraîneur Martinez de passer défensivement à une défense en ligne à quatre. Contre le Brésil et la France, cela a particulièrement bien fonctionné, lorsqu’il a joué comme arrière gauche. Aussi à cause de sa taille, il n’a pas permis à Mbappé de participer au jeu. Son jeu de construction et son calme sont exceptionnels. Pour un défenseur, il est un joueur techniquement très doué. Tout est dit quand il cite Rivaldo comme son idole d’enfance. En cas de doute, regardez simplement ses vidéos sur YouTube. Parfois, il a également été poussé à jouer en tant qu’arrière gauche, lorsque Vermaelen est arrivé, et il a également excellé dans cette position. L'un des défenseurs les plus sous-estimés. Modric: Officiellement le meilleur joueur du tournoi. Aucune erreur. Il a su se libérer des situations de pressing, il a contribué à des buts vitaux, il a couvert tout le terrain avec sa course sans fin, il a effectué des interceptions essentielles et il a contrôlé le jeu croate. En finale, il semblait un peu fatigué, ce qui est tout à fait compréhensible après avoir mené son équipe par trois prolongations. Eriksen: Malheureusement, il a été éliminé assez tôt. Il a porté son équipe à travers les qualifications et aussi à travers cette Coupe du Monde. Sans lui, l’équipe danoise vaut beaucoup moins. C'est pourquoi il reçoit une place dans cette équipe. Hazard: Personnellement, mon joueur du tournoi. Il a rarement perdu le ballon et pourtant il a gagné de nombreux duels 1 contre 1. Toujours une option sur la contre-attaque. Il a fini le tournoi avec 3 buts et 2 passes décisives. James: Malheureusement, le meilleur buteur du dernier Mondial pourrait à peine jouer. Mais quand il a joué, il était absolument exceptionnel. Probablement le joueur le plus important de son équipe nationale. On peut imaginer l'Argentine sans Messi et le Brésil sans Neymar, car ils ont encore beaucoup de talent. Mais la Colombie sans James ressemblait à une équipe complètement différente. Surtout contre la Pologne, son seul match sur les 90 minutes, il a montré sa classe mondiale. Coutinho: Il a ouvert le tournoi pour le Brésil avec un but exceptionnel et typique pour lui. Il était la force créatrice dans une équipe brésilienne parfois sans inspiration, mais physiquement forte. Griezmann: Absolument vital pour la France. Marquer 4 buts est une chose, mais la manière dont il a contrôlé l’offensive française est incomparable à cette Coupe du monde. Il a soit reçu le ballon dans ses pieds après la récupération du ballon par ses coéquipiers, soit il était parfaitement placé pour obtenir la passe de Giroud après un long ballon. Lorsque la France menait, il s’est laissé tomber dans le milieu de terrain et a permis à son équipe de garder la possession.

bottom of page